avr 10

Eco-jonction : la newsletter verte des PME             n°8  avril 2010

Pour recevoir la newsletter tous les mois, abonnez-vous en cliquant ici

Chaque mois, Eco-jonction vous apporte des informations pratiques sur l’impact du développement durable dans la gestion de votre activité.
Avec Eco-jonction, tenez-vous informé des attentes des consommateurs, des sources de financements, des nouveaux règlements, des potentiels d’économies dans la gestion de vos ressources ou de vos  déchets. Découvrez de nouveaux produits, des services générés par le développement durable et des témoignages d’entreprises qui innovent sur ce créneau porteur.

 

Brèves 

La distribution poursuit son effort

La Fédération des entreprises du Commerce et de la Distribution (FCD) a dressé le bilan des engagements pris dans le cadre du Grenelle de l’environnement. Depuis deux ans, des progrès importants ont été réalisés : les produits porteurs de l’écolabel français ou européen ont été mis en avant et davantage référencés, permettant une augmentation des ventes de 10 % en 2009. Pour la deuxième année consécutive, les produits issus de l’agriculture biologique ont connu une croissance annuelle de plus de 20% (contre moins de 10% en 2007). Avec les industriels, les enseignes ont poursuivi leurs efforts en faveur de l’allègement des emballages, tiré notamment par les produits à marques de distributeurs. Les sacs de caisse jetables distribués en magasin chaque année sont eux  passés de 10,5 milliards en 2002 à moins de 1,5 milliard aujourd’hui, soit une baisse de 85%, au profit des sacs réutilisables ayant de moindres impacts sur l’environnement. D’ici à fin de l’année, la FCD devrait contribuer à l’élaboration d’accords interprofessionnels afin de permettre des innovations de rupture dans l’éco-conception des emballages.
eco-jonction avril 2010

 

Un nouveau logo européen pour les produits biologiques

La Commission européenne a désigné le vainqueur du concours pour le nouveau logo européen des produits biologiques. Près de 130 000 personnes ont voté en ligne pour le choisir parmi les 3 projets finalistes. Le logo gagnant, d’un étudiant allemand, qui représente une « eurofeuille », permettra aux consommateurs d’identifier des produits contenant au moins 95% d’ingrédients bio (hors eau et sel), la part restante n’étant pas disponible en bio et expressément autorisée. A compter du 1er juillet 2010, ce logo figurera sur tous les produits biologiques préemballés élaborés dans les États membres de l’Union et répondant aux normes requises. Pour les produits importés, il sera facultatif.
eco-jonction avril 2010

 

L’éco-innovation  représente 37% des brevets français 

En partenariat avec l’ADEME, l’Institut national de la propriété industrielle (INPI) a présenté les résultats d’une étude réalisée à partir des dépôts de brevets dans l’éco-innovation. Premier constat, les brevets d’éco-innovation représentent 37 % du total des brevets français publiés en 2009 (plus de 5 000 brevets) : la France est donc particulièrement dynamique dans ce domaine !  Deuxième constat, la répartition des brevets d’éco-innovation montre une adéquation de la réponse des industriels aux problèmes d’émission de CO2 liés à leur secteur : transports, isolation, chauffage, production d’énergie éolienne, solaire, etc. Autre enseignement de cette étude, la part croissante des brevets consacrés à la dépollution, notamment de l’eau, une situation unique en Europe.
Plus d’information cliquez ici
eco-jonction avril 2010

 

Marketing 

L’essentiel sur la norme ISO 14001

La norme ISO 14001, rédigée en septembre 1996, a le vent en poupe. Norme internationale certainement la plus connue dans le domaine environnementale, elle concerne déjà  près de 7000 sites en France. Si vous vous intéressez au développement durable, quelque soit la taille de votre entreprise, elle représente souvent une étape obligée.

Objectif de la norme
L’ISO 14001 est une norme d’application volontaire qui donne des exigences organisationnelles permettant de structurer les démarches environnementales des entreprises et des organismes. La finalité pour l’entreprise ou l’organisme engagée dans ce type de démarche est la réduction des impacts environnementaux, la prévention des pollutions, l’amélioration continue des performances environnementales, la conformité aux exigences légales et l’écoute des parties intéressées (riverains, associations, collectivités…).

Méthode
Dans le cadre de cette démarche l’entreprise doit réaliser une analyse environnementale et évaluer ses impacts liés à l’eau, l’air, les sols /sous sols, la biodiversité, les ressources naturelles, l’énergie, etc. et vérifier sa conformité à la réglementation. Pour passer en revue les 18 exigences majeures,  déclinées dans 6 grands chapitres,  la norme ISO 14001 se base sur une approche appelée roue de Deming. Elle peut être résumée par  PCDA : Plan (planification des objectifs), Do (mise en œuvre), Check (vérification), Act (correction).

Déroulement
L’entreprise doit tout d’abord mettre en œuvre les exigences décrites dans la norme, seule ou avec l’aide d’un consultant pour tout ou partie. Les organismes certificateurs, comme Afnor certification par exemple, interviennent ensuite et réalisent un audit sur site pour s’assurer que l’ensemble des exigences sont bien prises en compte. La certification est délivrée pour une durée de 3 ans, un audit de surveillance étant réalisé chaque année pour s’assurer que le système de management de l’environnement est bien mis en œuvre et que l’entreprise améliore ses performances environnementales. Les couts de la certification varient en fonction du niveau de risque environnemental et du nombre de personnes.

Quels apports ?
Les bénéfices de la certification sont nombreux. Elle permet, par exemple, de structurer sa démarche environnementale, répondre aux exigences des clients, faire les choix d’investissement les plus judicieux, anticiper la réglementation, améliorer le niveau de maitrise des risques environnementaux et la prise en compte de la réglementation, mieux gérer ses déchets, réduire sa consommation de ressources (matière, eau, consommable), économiser de l’’énergie, avoir un projet d’entreprises motivant pour les salariés…
Pas encore convaincu ? Téléchargez l’étude Afnor sur   »Les apports de la certification ISO 14001 « - Mai 2008 sur http://www.afnor.org/certification/sme001

Remerciements à Béatrice POIRIER, Chef de Projet Département Innovation et Développement AFNOR Certification
eco-jonction avril 2010

 

Gestion

Pour optimiser la gestion de vos déchets ou pour trouver des matières premières secondaires, pensez à la Bourse des déchets !

Parce que les déchets des uns sont souvent la matière première des autres, les chambres de commerce et d’industrie ont développé la plate-forme Internet www.bourse-des-dechets.fr. Il s’agit d’un service de publication d’annonces d’offres et de demandes de matériaux afin de faciliter les échanges entre entreprises.

Plus de 200 annonces de matériaux en moyenne sont ainsi consultables sur le site : vente de poussières de grenaille d’acier, achat de fûts métalliques et plastiques, vente de 35 tonnes par an de déchets de tissus polyuréthane, offre ponctuelle de 7 tonnes de javel, vente de 1 benne par mois de PVC, vente de bois, vente de containers… Une enquête menée auprès des utilisateurs de la Bourse des déchets a montré qu’un quart environ des annonces publiées débouchaient sur une transaction effective.

La consultation des annonces est gratuite. La publication d’annonce est gratuite pour les entreprises implantées dans une des régions adhérentes à la Bourse des déchets (Aquitaine, Auvergne, Picardie, Midi-Pyrénées, Champagne-Ardenne, Ile de France, PACA, Corse, Centre, Limousin, Poitou-Charentes). La publication d’annonces est payante pour les entreprises situées dans des régions non adhérentes ou dans un autre pays de l’Union européenne. La validité des annonces est de 6 mois. Passé ce délai, l’annonceur doit faire part de son souhait de maintenir la publication de son annonce.

Une fois que vous avez identifié un acheteur ou un vendeur potentiel, veillez à bien respecter la réglementation en vigueur relative à la production, la  collecte, le transport, le négoce et le courtage des déchets. N’oubliez pas que vous seul rester responsable des déchets que vous avez produit jusqu’à leur totalement élimination ou réutilisation.

Pour plus d’informations : www.bourse-des-dechets.fr

Enviroveille est un service de veille juridique en ligne et par e-mail en environnement et en santé-sécurité au travail. Enviroveille vous est proposé par l’Assemblée des chambres françaises de commerce et d’industrie (ACFCI) : www.enviroveille.com 

ACFCI eco-jonction avril 2010

 

Finance

ECO CO2 , un fond eco-responsable

BNP Paribas lance ECO CO2. Ce fond, commercialisé jusqu’au 28 mai, est exposé à l’indice Low Carbon 100 Europe, premier indice environnemental qui intègre dans ses critères de sélection le niveau d’émission de CO2 des entreprises européennes. L’indice Low Carbon 100 Europe reflète la performance de 100 sociétés de tous secteurs économiques sélectionnées parmi les 300 plus grosses capitalisations européennes et caractérisées par leur faible intensité d’émission de CO2 au sein de leur secteur d’activité. La composition de l’indice est révisée tous les ans par un comité scientifique indépendant constitué d’universitaires, d’ONG et de spécialistes de l’environnement.
eco-jonction avril 2010

 

Nos voisins se mettent au vert 
 
Des particuliers vendent des crédits d’émissions aux entreprises

MyEex, un courtier en énergie de l’Etat de New York vient de lancer une plate-forme qui permet aux particuliers, réalisant des économies d’énergie, de revendre des crédits d’émission aux entreprises.
Après s’être inscrit sur Myeex.com, et avoir indiqué le détail de leur consommation énergétique annuelle, les foyers profitent des conseils de la plateforme pour réduire leurs dépenses et sont incités à s’équiper en ampoules basse consommation, panneaux solaires, etc. Le montant reversé dépend de la baisse des factures de chauffage et d’électricité. A l’origine, les entreprises  achetaient uniquement des crédits d’émission à d’autres entreprises, moins pollueuses, cette initiative originale sera donc à suivre pour vérifier son succès et son efficacité.
eco-jonction avril 2010

 

Portrait d’entreprise

Nettec lave plus vert

Depuis 60 ans NETTEC entretient les bureaux, industries, centres commerciaux et les copropriétés. Dans un secteur très concurrentiel, cette entreprise familiale francilienne a fait le choix de se démarquer en s’engageant en faveur du développement durable.

Paul-Emmanuel Géry : Stéphane Blondée, vous êtes Directeur du Développement et de la Stratégie de Nettec. Nettec est certifiée ISO 14001 (et 1ère entreprise de son secteur certifiée ISO 9001 version 2008). Quels sont les impacts sur votre activité au quotidien ?

Stéphane Blondée : Ils sont nombreux. Cet engagement passe évidemment tout d’abord par un travail auprès des fournisseurs pour employer des produits de nettoyage éco labellisés. Il y a bien sûr quelques produits difficiles à remplacer mais nous en utilisons un maximum de « verts », à 99% bio dégradables, pour les vitres, bureaux, meubles, etc. Pour décrasser et dépoussiérer les sols nous avons par ailleurs investi dans des machines utilisant de l’eau (avec un système d’éco dosage) et des produits ionisateurs : elles ne rejettent ainsi que de l’eau sale ! Cela se substitue à l’utilisation de composés polluants et limite les risques d’allergie. Au-delà, c’est une démarche globale de prise en compte du développement durable et de la qualité (ISO  9001) que nous avons adopté. Nous analysons et optimisons, par exemple, nos consommations d’eau, de papier, d’énergie… avons mis en place le tri sélectif, installé des minuteurs et des capteurs pour gérer l’éclairage dans les lieux de passage de nos locaux, menons des actions de sensibilisation en interne et avons embauché un responsable qualité et sécurité environnementale.

PEG : Vous vous démarquez également dans la gestion du personnel ?

SB : Effectivement, nous mettons en place, dans la mesure du possible, des horaires de travail différentes de nombre d’entreprises de notre secteur. Au lieu de nettoyer uniquement la nuit, nous nous organisons pour réaliser les tâches qui ne gênent pas le travail de nos clients dans la journée : une évolution qui améliore à la fois le service – car nos agents sont près à intervenir sur place pour des prestations exceptionnelles – et  la qualité de vie de nos employés, ce qui nous permet de les fidéliser. Nous avons par ailleurs embauché un chargé handicap et diversité depuis le début de l’année pour prendre en compte toutes les questions de réinsertion, de chômage de longue durée, etc.

PEG : Le développement durable est-il « rentable », économiquement parlant, selon vous ?
SB : Je le pense. Les nouveaux produits de nettoyage « verts » ont des coûts similaires aux anciens, plus polluants. La fidélisation de nos agents autour de notre projet réduit les frais de structure (moins de campagnes d’embauche sont nécessaires) et nos investissements sont compensés par une hausse de notre volume d’affaires :l’amélioration du service rendu et la prise en compte du développement durable nous rendent en effet plus compétitif. Bref une formule gagnante.

Pour en savoir plus : www.nettec.fr
eco-jonction avril 2010

 

Produits / Services

Appli spécial développement durable

GoodPlanet est une application gratuite, pour iPhone et iPod touch, de l’association éponyme GoodPlanet, fondée par Yann Arthus-Bertrand. Son objectif est l’information, la sensibilisation et l’éducation à la protection de notre planète. Elle propose de décrypter les enjeux écologiques au travers de plusieurs types de contenus : HOME, le film-événement sur la Terre, les photos de Yann Arthus-Bertrand, des compteurs qui indiquent les chiffres clés sur la population, la déforestation, le changement climatique…un calculateur des émissions de carbone des déplacements, des actualités et les interviews filmées d’habitants du monde entier (le projet 6 Milliards d’Autres). Pour en savoir plus : la page de l’appli sur itunes
eco-jonction avril 2010

 

Gain de place

Trayformer est la nouvelle corbeille à courrier à plat d’Atlanta. Aussi fine qu’un bloc note A4, elle se transforme facilement en une corbeille à courrier solide en 3 étapes rapides. Son design à plat facilite le transport et la manutention des corbeilles à courrier et permettrait de gagner 65 % de place tout en réduisant significativement l’empreinte carbone. Trayformer, qui utilise des matériaux 100% recyclés,  nécessite de plus moins d’emballage que les corbeilles à courrier standard, réduisant aussi les déchets d’emballage.
Le produit possède également un porte-étiquette et 4 trombones. Une trame pour personnaliser vos étiquettes peut être téléchargée sur le site Atlanta : cliquez ici
eco-jonction avril 2010

 

Un stylo à bille biodégradable

Paper Mate lance un nouveau stylo à bille biodégradable, à la conception écologique. La plupart de ses composants sont en effet faits de matériaux végétaux renouvelables, des bioplastiques Mirel™ qui se dégradent biologiquement dans le sol ou dans le compost, en une année. Le Mirel est élaboré à partir d’une ressource végétale renouvelable qui constitue une solution alternative aux plastiques à base de pétrole.
En outre, l’emballage de ce stylo est composé d’un matériau 100 % recyclable et exempt de PVC.
Comparé à un stylo « classique », le Paper Mate Biodegradable présente une résistance similaire à la chaleur, l’humidité, la transpiration et est  rechargeable. La gamme Biodegradable comprend toute une série d’accessoires d’écriture, dont des stylos à bille, des stylos à gel et des porte-mine.
Pour en savoir plus  www.papermategreen.net/fr
eco-jonction avril 2010

 

Formation

Gérer l’énergie dans une PME/PMI
Maîtriser les enjeux énergétiques actuels et la réglementation en vigueur. Être capable de déterminer la consommation d’énergie de son entreprise. Identifier les actions clés à mettre en oeuvre pour maîtriser la consommation et réaliser des économies d’énergie.
EFE    à partir du 30 mars 2010   plus d’info cliquez ici
 

Mastère Spécialisé Management QSE et Développement Durable
Stratégie, analyse des risques et management intégré
Identifier les enjeux stratégiques pour les entreprises, les organisations et les collectivités dans une logique de performance durable ; développer une approche managériale de haut niveau.
 Ecole des Mines de Paris – CEGOS  avril 2010 – avril 2011  plus d’info cliquez ici
 

Le Développement Durable dans les achats Publics
connaître le contexte politique, économique, juridique et technique
- savoir mettre en œuvre les nouvelles possibilités offertes par les textes en vigueur
- mesurer l’importance de la préparation, du lancement, du suivi d’une démarche d’éco ou socio responsabilité
DEMOS    à partir du 1er avril 2010     plus d’info cliquez ici
 

De l’éco-industrialisation à l’éco-production
Comprendre les enjeux du développement durable pour l’entreprise
Intégrer les aspects appropriés du développement durable dans un projet industriel
CESI     à partir du 27 avril 2010   plus d’info cliquez ici 

 

Les services rendus par la nature
Connaître les enjeux de la prise en compte de la nature dans toutes les activités de la société
Fournir aux participants les concepts et des outils susceptibles d’être valorisés dans le cadre de leur activité
DEMOS       6 – 7 mai 2010      plus d’info cliquez ici

 

Responsabilité sociale et sociétale de l’entreprise RSE
Comprendre les enjeux de la responsabilité sociale d’entreprise
Piloter une démarche socialement correcte
CESI     27 mai 2010   plus d’indo cliquez ici

 

Agenda

6 mai 2010   Bourse de Commerce – Paris
Convention Assist Manager 
La Convention Assist Manager,  journée de rencontre professionnelle des adjoints et assistantes de direction
se déroulera le 6 mai 2010 à la Bourse de Commerce de Paris.
Ce rendez-vous professionnel réunira les adjoints de direction, assistantes de direction et leurs partenaires sur une journée, avec des conférences plénières sur l’actualité de la profession, des ateliers de formation et des lieux de rencontre et d’échange dans un cadre convivial .
Pour vous inscrire : www.convention-assistmanager.fr

 

15 juin 2010   Palais des Congrès – Paris
Planète PME 
Pour multiplier vos contacts, développer votre business, rencontrer des leaders d’opinion et les plus haut représentants du gouvernement, rendez-vous mardi 15 juin 2010 au Palais des Congrès de Paris, pour une journée d’information et de rencontres sur la formation professionnelle, le développement durable, le numérique, l’innovation, le développement à l’international. 
www.planetepme.org

Abonnez-vous à la newsletter Eco-jonction en cliquant ici