Portrait

L’avenir, c’est des poids lourds propres !


Alors que l’interdiction de l’accès aux centres-villes pour les véhicules diesel est au cœur de l’actualité, le groupe Labatut, spécialiste du transport depuis plus de 90 ans, a depuis de nombreuses années anticipé cette possible évolution règlementaire. Labatut LVI propose des véhicules roulant au gaz naturel et son autre filiale Vert chez Vous permet de réaliser des livraisons en centre-ville en véhicules électriques. Rencontre avec Jennifer Labatut, directrice marketing et communication du groupe.

Pouvez-vous présenter l’activité du groupe Labatut ?
Le groupe Labatut a été créé en 1920, par mon arrière-grand-père autour du transport. Aujourd’hui, le transport est toujours au centre de notre savoir-faire mais nous avons également développé des activités de logistique et de distribution du dernier kilomètre.

Via votre filiale Labatut LVI, vous proposez des services de location de véhicules industriels avec conducteurs fonctionnant au gaz naturel pour véhicules (GNV). Pourquoi avoir opté pour cette stratégie ?
Il s’agit avant tout d’un choix stratégique de l’entreprise. Nous souhaitions développer des solutions de transport plus éco-responsables depuis longtemps, avant que le sujet devienne à la mode ou que la règlementation évolue dans ce sens. Il ne s’agissait donc pas d’une réflexion uniquement commerciale. Nous avons alors réalisé une étude de marché auprès de nos clients et ceux-ci ont été très réceptifs à notre démarche. Ce choix interne correspondait également à l’époque à la vision stratégique du groupe Saint-Gobain et de sa filiale Point P. Nous avons ainsi collaboré ensemble pour leur fournir à la location une flotte de véhicules avec conducteurs roulant au GNV. Depuis juillet 2013, Point P utilise ainsi nos camions au GNV pour livrer des chantiers et leurs clients en région parisienne.

Quels enseignements avez-vous tirés de cette première expérience ?
Opter pour une solution électrique ne semblait pas adapté pour le segment des véhicules de plus de 3,5 tonnes, en raison de problèmes d’autonomie. Mais les retours avec le GNV sont très bons et nous ne rencontrons aucune difficulté technique. Nous sensibilisons le reste de nos clients à ces solutions. Ceux-ci sont ouverts : l’écologie est bonne pour leur image et ils savent qu’ils seront obligés de passer à des solutions plus éco-responsables. Ils ont donc tout intérêt à anticiper d’éventuelles évolutions de la règlementation.

Pensez-vous ainsi que l’utilisation de véhicules industriels au GNV est appelée à se développer fortement dans les années à venir ?
L’évolution de la règlementation va dans ce sens. Les grandes villes vont de plus en plus chercher à limiter l’accès des centres-villes aux véhicules polluants. A Paris, Anne Hidalgo a annoncé son intention d’interdire les cars et poids lourds les plus polluants dès cet été et veut la fin du diesel à Paris en 2020. A Toulouse déjà, l’accès des véhicules thermiques à l’hyper-centre est interdit, excepté pour les véhicules de livraison entre 9h30 et 11h30… même si, dans les faits, tous ne respectent pas encore cette interdiction. La ville d’Aix-en-Provence souhaite également bloquer l’accès à son centre-ville aux véhicules diesel au plus vite.

Ces évolutions favorisent le développement de solutions électriques et GNV…
Oui ! Nous avons ainsi ouvert à Toulouse dès 2013 une agence de notre filiale dédiée à la livraison urbaine éco-responsable, Vert chez Vous (NDLR : lire notre portrait réalisé en septembre 2013), afin de proposer des solutions alternatives de livraison face à la démarche environnementale volontariste de la mairie. De même, à Aix-en-Provence, où nous allons ouvrir une agence le mois prochain, la municipalité est très en pointe et en avance sur ces sujets. Nous travaillons conjointement avec la mairie pour anticiper cette interdiction de circulation grâce à nos solutions éco-responsables.
Plus d’information en cliquant ici 
eco-jonction avril 2015

 

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle et gratuite d’eco-jonction.com en cliquant ici

Comments are closed.