Gestion/achat

Les 5 clés de l’innovation

Des professeurs des universités Harvard Business School, Insead et Brigham Young University ont interrogé 3 000 dirigeants et 500 entrepreneurs, dont Jeff Bedos et Michael Dell, respectivement fondateurs d’Amazon et Dell. Leur but ? Tenter de comprendre quels sont les secrets de l’innovation.

Grâce à ce travail de recherche sans précédent, ils ont pu isoler cinq fondements de l’innovation : associer, questionner, observer, expérimenter et favoriser son réseau. Bonne nouvelle : d’après les chercheurs en charge de cette étude, 80% des capacités d’innovation s’acquièrent et ne sont pas innées. Et si vous commenciez tout de suite à améliorer votre capacité d’innovation ?

Associer
La faculté d’associer des questions, des problèmes ou des idées à première vue déconnectées, et provenant d’univers différents, ouvre de nouveaux horizons.

Questionner
Les grands innovateurs n’hésitent pas à remettre en cause leurs certitudes et cherchent à étudier tous les angles d’un problème pour en découvrir de nouvelles facettes. Pour favoriser votre capacité d’innovation, vous pouvez ainsi consacrer dix minutes par jour à noter des questions sur un problème identifié pendant un mois. Au fil du temps, vous constaterez que vous interrogations évolueront et vous ouvriront de nouveaux horizons.

Observer
Si vous êtes déjà présent sur un marché, cherchez à obtenir le maximum de retours de vos équipes et de votre clientèle. Ils pourront vous permettre d’identifier de nouveaux besoins afin d’adapter votre offre.

Expérimenter
Les entreprises les plus innovantes sont celles qui sont capables de s’adapter rapidement. Mettez en place une organisation souple qui vous permette de créer facilement des prototypes et de tester des nouvelles idées.

Favoriser son réseau
Des études ont montré que les personnes qui ont davantage de connections variées ont de plus grandes dispositions à recevoir de nouvelles informations et à identifier les tendances avant les autres. Favorisez les rencontres avec des personnes avec lesquelles vous n’auriez pas naturellement de contacts. C’est en élargissant le cercle de vos connaissances, en côtoyant des personnes d’environnements culturels et sociaux différents que vous pourrez élargir votre spectre et apprendre à penser différemment.
eco-jonction janvier 2014

 

Comments are closed.