Etranger

Les Japonais tombent la veste

Le Japon a lancé le mois dernier sa onzième campagne annuelle “Cool Biz”, qui encourage les hommes d’affaires à abandonner veste et cravate au profit de la chemisette, afin de réduire la climatisation dans les bureaux et économiser l’énergie. Cette campagne estivale incite fonctionnaires et entreprises privées à maintenir la température de l’air conditionné à 28 degrés sur les lieux de travail.

Créée en 2005 par la ministre Yuriko Koike et réservée dans un premier temps aux fonctionnaires, l’opération a depuis fait des émules et a été étendue au secteur privé. Alors que, les premières années, certains salariés hésitaient à venir travailler vêtus de façon décontractée, en 2009 déjà, 57% des salariés japonais avaient opté pour la “Cool Biz” attitude selon un sondage.

Cette campagne a pris une autre dimension en 2011, suite à l’accident nucléaire de Fukushima et l’arrêt de réacteurs nucléaires fournissant le quart de l’électricité japonaise, suscitant ainsi des craintes de pénurie d’électricité. Se déroulant auparavant de juin à septembre, cette opération est depuis cette date étendue de mai à octobre.

Mais la campagne ne fait pas que des heureux : les vendeurs de cravates soutiennent que leurs ventes en été ont baissé de 36% depuis le lancement de la campagne en 2005 et demandent au gouvernement de… cesser cette opération !
eco-jonction juin 2015

 

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle et gratuite d’eco-jonction.com en cliquant ici

Comments are closed.