Marketing/Com

L’essentiel sur la norme ISO 14001

La norme ISO 14001, rédigée en septembre 1996, a le vent en poupe. Norme internationale certainement la plus connue dans le domaine environnementale, elle concerne déjà  près de 7000 sites en France. Si vous vous intéressez au développement durable, quelque soit la taille de votre entreprise, elle représente souvent une étape obligée.

Objectif de la norme
L’ISO 14001 est une norme d’application volontaire qui donne des exigences organisationnelles permettant de structurer les démarches environnementales des entreprises et des organismes. La finalité pour l’entreprise ou l’organisme engagée dans ce type de démarche est la réduction des impacts environnementaux, la prévention des pollutions, l’amélioration continue des performances environnementales, la conformité aux exigences légales et l’écoute des parties intéressées (riverains, associations, collectivités…).

Méthode
Dans le cadre de cette démarche l’entreprise doit réaliser une analyse environnementale et évaluer ses impacts liés à l’eau, l’air, les sols /sous sols, la biodiversité, les ressources naturelles, l’énergie, etc. et vérifier sa conformité à la réglementation. Pour passer en revue les 18 exigences majeures,  déclinées dans 6 grands chapitres,  la norme ISO 14001 se base sur une approche appelée roue de Deming. Elle peut être résumée par  PCDA : Plan (planification des objectifs), Do (mise en œuvre), Check (vérification), Act (correction).

Déroulement
L’entreprise doit tout d’abord mettre en œuvre les exigences décrites dans la norme, seule ou avec l’aide d’un consultant pour tout ou partie. Les organismes certificateurs, comme Afnor certification par exemple, interviennent ensuite et réalisent un audit sur site pour s’assurer que l’ensemble des exigences sont bien prises en compte. La certification est délivrée pour une durée de 3 ans, un audit de surveillance étant réalisé chaque année pour s’assurer que le système de management de l’environnement est bien mis en œuvre et que l’entreprise améliore ses performances environnementales. Les couts de la certification varient en fonction du niveau de risque environnemental et du nombre de personnes.

Quels apports ?
Les bénéfices de la certification sont nombreux. Elle permet, par exemple, de structurer sa démarche environnementale, répondre aux exigences des clients, faire les choix d’investissement les plus judicieux, anticiper la réglementation, améliorer le niveau de maitrise des risques environnementaux et la prise en compte de la réglementation, mieux gérer ses déchets, réduire sa consommation de ressources (matière, eau, consommable), économiser de l’’énergie, avoir un projet d’entreprises motivant pour les salariés…
Pas encore convaincu ? Téléchargez l’étude Afnor sur   »Les apports de la certification ISO 14001 « - Mai 2008 sur http://www.afnor.org/certification/sme001

Remerciements à Béatrice POIRIER, Chef de Projet Département Innovation et Développement AFNOR Certification
eco-jonction avril 2010

Comments are closed.