Brèves

Quel sera l’impact écologique de l’Euro 2016 ?

Alors que vient de débuter le Championnat d’Europe de football en France se pose la question de son empreinte carbone. Près de 2,5 millions de personnes sont attendues dans dix villes françaises jusqu’à la fin de l’Euro. Comme l’UEFA le soulignait l’an passé dans son rapport “Responsabilité sociale et développement durable”, les déplacements des supporters sont généralement responsables de plus de 50% de l’impact carbone d’un événement. Pour tenter d’alléger cette charge, l’organisateur de la compétition a mis en place un éco-calculateur sur son site web pour permettre aux spectateurs d’estimer l’empreinte carbone de leurs déplacements. L’UEFA s’est par ailleurs engagée dans une démarche de “compensation carbone”, grâce à laquelle elle financera un projet de ferme éolienne en Nouvelle-Calédonie. Quel sera donc le bilan de l’événement ? A titre de comparaison, la Coupe du Monde de football en Afrique du Sud en 2010 a généré 2,8 millions de tonnes de C02, soit huit fois plus que lors de la Coupe du Monde en Allemagne en 2006. La Coupe du Monde de Rugby, organisée en France en 2007 avait, elle, 570 000 tonnes de CO2, dont 84% pour les seuls déplacements de supporters !
eco-jonction juin 2016

 

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle et gratuite d’eco-jonction.com en cliquant ici

Comments are closed.