Gestion/achat

Salaires développement durable : êtes-vous bien payé ?


Le cabinet de recrutement Birdeo fait le point sur les salaires et les profils des cadres du développement durable et de la RSE.

Des réalités diverses
Chef de projet développement durable, chargée de mission RSE & investissement responsable, directeur environnement, etc. : avec plus de 500 intitulés de poste référencés sur les 650 répondants de la grande enquête de Birdeo, le secteur du développement durable recouvre des réalités très différentes selon les entreprises. Quels sont les profils les plus fréquemment rencontrés ? Consultant développement durable, consultant environnement, cadre dans un service développement durable, achat responsable et supply chain, marketing et communication, reporting extra-financier.

Des profils de haut niveau
Titulaires d’un Bac+5 et plus (pour 89% d’entre eux), les cadres de la RSE et du développement durable sont également souvent pluri-diplômés (40%). Plus de la moitié d’entre eux dispose également d’une expérience à l’international. Près des trois quarts ont intégré le secteur par conviction, motivés par les valeurs qu’il véhicule. Fait intéressant : alors qu’en moyenne les femmes cadres perçoivent une rémunération de 21% inférieure à celle de leurs collègues masculins, une égalité salariale peut être observée dans le secteur.

Quels salaires ? 
En moyenne, un cadre de la RSE et du DD peut espérer gagner 55 000 euros par an. Sans surprise, les salariés du privé sont mieux lotis avec une rémunération de 56 7000 euros, contre 51 800 dans le public et 45 300 dans le milieu associatif. Le secteur d’activité influe également sur le salaire : les domaines du luxe et des cosmétiques (66 000 €) ainsi que de la distribution et la consommation responsable (59 000 €) sont les plus lucratifs. A l’inverse, le conseil en RSE et DD (52 000 €), l’environnement et l’énergie (53 000 €) offrent les rémunérations les moins attractives. Enfin, les cadres issus d’école de commerce et d’ingénieurs ont en moyenne des salaires plus élevés, ces formations étant souvent considérées comme plus “prestigieuses”.
eco-jonction mars 2016

 

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle et gratuite d’eco-jonction.com en cliquant ici

Comments are closed.